Il était temps.... mais pour ne pas oublier qu'il y a aussi, en toute chose, un côté agréable ;  je partage avec vous cette jolie carte postale reçu ce matin, via internet. 

Merci aux heureux vacanciers qui n'oublient pas ceux qui ont plutôt subi l'offensive d'un début février particulièrement mordant !